Espace membre

Éducation au développement et à la solidarité internationale (2011-2016)

Le programme visait à accompagner les établissements d’enseignement secondaire auvergnats souhaitant développer des projets d’EAD, afin de créer sur le territoire auvergnat une réelle dynamique d’ouverture à l’international.

Suite à la mise en place d’un Comité de pilotage, un appel à projets à destination des lycées généraux et agricoles d’Auvergne a été publié mi-2011. 8 lycée candidats ont été retenus et une première session de formation a été dispensée fin 2011. Une mission exploratoire du Comité de pilotage, à Madagascar, a été organisée la même année.

En 2012, Les lycées retenus ont mis en place dans leur établissement des actions basées sur une des trois thématiques prioritaires pour la Région du Vakinankaratra : problématiques agricoles et de souveraineté alimentaire, accès à l’eau et commerce équitable. Les personnels des lycées ont bénéficié de formations complémentaires et plusieurs élèves ont pu effectuer un stage professionnalisant dans le Vakinankaratra pendant l’été 2012.

Les établissements ont participé aux travaux du Comité de pilotage sur le volet communication et capitalisation et pris part au processus de labellisation Etablissement solidaire. Ils ont aussi bénéficié de l’appui du CERAPCOOP pour l’organisation d’un événement dans le cadre de la Semaine de la Solidari té Internationale et/ou du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire en novembre 2012.

Le Réseau Education au Développement en Auvergne a été co-financé pour 2 ans (2011-2012) par la Commission Européenne au titre de son programme Acteurs Non-Etatiques/Autorités Locales (ANE-AL).

Dans le cadre du dispositif Jeunes Solidarité Internationale Auvergne « Ici et là-bas » (JSI) lancé par la Région Auvergne en 2015, l’EREA De Lattre De Tassigny a déposé le projet « 1915-2015 : Auvergne/Madagascar, histoires partagées » visant à accompagner les élèves à une étude de la culture et du parcours historique des malgaches, support à un travail sur la citoyenneté mondiale.

La Région Auvergne a proposé son appui à l’EREA pour la mise en place d’un jumelage numérique avec un lycée général à Antsirabe via l’outil Karen Caren. Le lycée André Resampa (LARA) à Antsirabe avait déjà exprimé sa volonté de travailler avec un lycée auvergnat et les premiers échanges entre les deux équipes pédagogiques ont débutés en septembre 2015.

L’EREA De Lattre De Tassigny et le lycée André Resampa se sont donc engagés dans le processus éducatif « s’informer, comprendre, agir » qui permet aux jeunes de réinvestir leur propre territoire via des échanges avec des jeunes issus d’autres pays. Ces échanges ont permis d’alimenter des projets pédagogiques sur les deux territoires via le transfert d’informations et de pratiques (conférence changement climatique à Antsirabe, maquette de rizières en terrasse avec système d’irrigation et maisons traditionnelles malgaches à Opme).

Le centre numérique Karen Caren (projet de la coopération) a permis aux élèves et enseignants d’échanger en direct via le dispositif de visioconférence (6 visioconférences ont été organisées), de former les enseignants du LARA à l’outil Facebook (interface des échanges) et d’accueillir les élèves du LARA au sein de son Espace Public Numérique (EPN) afin qu’ils puissent accéder à des ordinateurs avec une connexion pour les publications d’articles sur Facebook.
portehttps://www.facebook.com/auvergnemadagascar/?fref=ts

 

image10 image11